Le diagnostic de performance énergétique ou DPE est mené par des spécialistes afin de mesurer la consommation d’un logement en termes d’énergie. Un bilan est alors délivré à la fin de l’évaluation et met en avant les points d’amélioration ainsi que la nature des travaux à mettre en œuvre. Ceci afin que la construction se conforme aux normes règlementaires. Il est recommandé de faire réaliser un DPE dans le cadre de la mise en route de travaux de rénovation, dont le ravalement de façade.

Les ponts thermiques sont repérés à l’aide de capteurs ; ceux-ci peuvent provenir d’une façade à dégradation avancée où l’on constate la rupture ou l’inexistence de couche isolante : il peut s’agir de fissures, d’efflorescence, de décollement des joints, de l’existence de moisissures et de parasites retenant l’humidité, etc.

Une façade fortement dégradée peut donc être à l’origine d’un logement énergivore ; c’est le DPE qui mesurera le niveau de la consommation énergétique à partir d’un diagramme d’étiquettes de A à G. « A » pour une consommation économe et « G » pour une consommation extrêmement élevée.

Le DPE peut aussi faire ressortir d’autres sources de déperdition thermique, telles qu’une mauvaise étanchéité ou une isolation médiocre. Une fois ce diagnostic réalisé, les travaux de rénovation thermique peuvent être enclenchés : ceux-ci sont particulièrement recommandés si l’on souhaite remettre aux normes son bâti en vue d’un investissement locatif.

Le ravalement de façade, complété par une isolation thermique, permet de conserver une température constante au sein de l’habitat, été comme en hiver. De plus, il redonne un aspect totalement neuf et rajeuni au bâti. Afin de rentabiliser son investissement, l’entreprise prestataire doit être sélectionnée pour son savoir-faire et ses expériences : c’est le cas de l’entreprise harmonie, basée dans les Yvelines et spécialisée dans la réalisation de ces types de travaux depuis 1977.